Partenaires









Voir le deal
68.99 €

JACK "Treetop" STRAUS (biographie)

Aller en bas

JACK "Treetop" STRAUS (biographie) Empty JACK "Treetop" STRAUS (biographie)

Message par beuchdb le 23/7/2013, 14:28

JACK "Treetop" STRAUS (biographie) Total_gambler_1248_15

Jack "Treetop" Straus
(1930-1988)


Nom:Jack Straus.
Pseudo : "Treetop"
Nationalité : Américaine
Lieu de naissance : (Texas) USA
Date de naissance : 16 juin 1930
Style de jeu : super-agressif
Variante préférée : Texas Hold’em

Né en 1930, ayant habité à San Antonio, au Texas, la majeure partie de sa vie, Jack Straus, ce géant des tapis verts, qui mesurait plus de deux mètres (ce qui lui valut le surnom de "Tree-Top", littéralement Haut de l'arbre), a abandonné rapidement sa carrière d'enseignant universitaire pour se mettre à sillonner tout le pays à la recherche des parties de cash-game les plus juteuses en compagnie de beaucoup de joueurs "pros itinérants" comme Johnny Moss, Doyle Brunson, Amarillo Slim ou Byron "Cowboy" Wolford....

JACK "Treetop" STRAUS (biographie) Icone_aventurier
Véritable aventurier (il adorait Ernest Hemmingway), il ne se séparait jamais d'une patte coupée à un lion lors d'un safari en Afrique qu'il portait autour du cou avec comme inscription: "Plutôt vivre un jour comme un lion qu'un siècle comme un agneau"......

JACK "Treetop" STRAUS (biographie) CashJack Straus était un joueur invétéré , Epicurien, viveur et surtout gambleur invétéré, il pariait sur presque tout, en particulier les évènements sportifs....
En 1970, il avait raclé les fonds de tiroir pour parier sur les Kansas City Chiefs.
Il croyait fermement que Lenny Dawson, leur nouveau quarterback, allait mener son équipe à la victoire. Straus ne s'était pas trompé :le joueur reçut au terme de la partie le trophée du « most valuable player », l'homme du match. Et, comme d'habitude, Jack put ainsi financer de nouvelles parties de poker......Il lui arrivait de parier même sur ses propres parties de golf....Il adorait la vie, et prenait son pied à parier sur tout ce qui lui tombait sous la main.....Ce joueur Texan à la barbe sel et poivre était connu pour débiter des histoires et anecdote rocambolesques sur le Poker..

Au poker, il officiait dans des limites élevées et son style super-agressif était mal calibré pour les tournois mais faisait des ravages en cash-games.
En1972 il finit 5ème des WSOP et remporta un bracelet aux WSOP de 1973 en deuce to seven mais les tournois n'étaient pas sa tasse de thé.....ce qui ne l'empécha pas de réccidiver quelques annéés plus tard...
Jack Straus était un joueur impressionnant en short-handed et en tête-à-tête....

JACK "Treetop" STRAUS (biographie) 13747156:avatar_smallsacré bleuffeur!!!!!!!

Lors d’une onéreuse partie de No Limit, "Tree Top", particulièrement en réussite, décide de relancer quelque soit ses cartes. Il ne change rien à son projet lorsqu’il découvre sa main, 72.
Un seul joueur, particulièrement solide, le suit et les deux adversaires découvrent ensemble un flop plutôt intéressant pour Jack : 7 3 3.
Celui-ci mise sans hésitation, mais son adversaire effectue une conséquente sur-relance. Strauss sait qu’il est battu, son rival ayant forcément une grosse paire en mains, cependant il décide de payer, certainement pour figurer un 3.
Le turn, un 2, est une fausse bonne carte qui n’apporte rien à Jack Strauss, l’autre joueur détenant déjà deux paires supérieures. Rien, pas sur ! Elle lui offre une idée lumineuse, il décide de faire une énorme mise plongeant ainsi le joueur au profil tight dans une interminable réflexion. Profitant de ce trouble, Jack propose alors de lui montrer une carte de son choix en échange d’un jeton de 25$. L’autre accepte et choisit une carte qui s’avère un 2 ; après une nouvelle réflexion il décide enfin de jeter sa grosse paire, persuadé que Strauss ne peut avoir en mains qu’une paire de 2…


JACK "Treetop" STRAUS (biographie) 71158_173478466011091_1428989_qwsop 1982:

Le parcours du joueur américain, durant ce tournoi, fut pour le moins chaotique. Si bien qu'à un moment de celui-ci, il ne lui restait plus qu'un seul et unique jeton de 500 le premier jour, même pas suffisant pour couvrir une blind, mais un jeton et une chaise (Ndt : le célèbre aphorisme anglo-saxon « a chip and a chair ») étaient tout ce dont il avait besoin.....
Sur la main suivante, Jack récolta les blindes, et à la main d'après il fit tapis avec ce qui lui restait et doubla son stack. Avant que les joueurs de sa table n'aient eu le temps de réaliser, Jack avait plus de jetons que n'importe qui d'autre dans le tournoi
il survécut à la journée suivante et finit même par s'asseoir à la table des neuf finalistes....
Parmi eux il y avait trois bracelets et deux futurs vainqueurs. Et à la clef, pour la première fois dans l'histoire des WSOP, 1 million de dollars à gagner.......Après avoir battu l' A-4 de Dewey Tomko avec son A-10 lors de la dernière main. Straus posa devant lui 967.000$ en jetons. Difficile d'imaginer qu'à un moment donné, il ne lui était resté qu'un jeton de 500$.....
Un exceptionnel come-back se mit alors en marche, et le vit remporter le tournoi devant des joueurs du calibre de Doyle Brunson, Sailor Roberts, ou Dewey Tomko.

La légende: "a chip and a chair" était née.
JACK "Treetop" STRAUS (biographie) Comolivecompanypokerhof-1-33245 Il sera vaincu par la mort une nuit d'août 1988, faisant une crise cardiaque lors d’une partie de Poker à hautes enchères dans le Bicycle Club de la ville de Bell Gardens en Californie. Il avait juste 58 ans......
Jack Straus a rejoint à titre posthume le prestigieux Hall Of Fame du Binion's Horseshoe en 1988...


BEUCHDB Wink[/color]


sources: extrait: David Poulenard /circuspoker / pokernews
beuchdb
beuchdb
Maitre Yoda
Maitre Yoda

Messages : 1737
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum